LA PSYCHOMOTRICITE

La psychomotricité fait partie du corps des auxiliaires médicaux reconnus par l'Etat.
C'est une pratique assez jeune, mais qui fait de plus en plus parler d'elle.

Elle s'emploie à évaluer et traiter les troubles susceptibles de porter atteinte au bon équilibre psychomoteur du sujet.

Tout comportement moteur est considéré en fonction de ses liens avec l'activité cérébrale (planification et régulation du geste, concentration), avec la vie psychique et affective (motivation, anxiété, confiance en soi) et avec la dimension relationnelle.

 

Activité cérébrale

Vie psychique

et affective

Comportements moteurs

Dimension relationnelle

C'est selon cette approche globale que le psychomotricien aborde les difficultés du patient, afin de favoriser des changements en profondeur et de l'aider à s'adapter au mieux aux exigences de son environnement.

Le décret de compétences de la psychomotricité selon l’article R4332-1 du code de la santé publique : 

 

1. Bilan psychomoteur.

 

2. Education précoce et stimulation psychomotrices.

 

3. Rééducation des troubles du développement psychomoteur ou des désordres psychomoteurs suivants au moyen de techniques de relaxation dynamique, d'éducation gestuelle, d'expression corporelle ou plastique et par des activités rythmiques, de jeu, d'équilibration et de coordination :

- retards du développement psychomoteur ;

- troubles de la maturation et de la régulation tonique ;

- troubles du schéma corporel ;

- troubles de la latéralité ;

- troubles de l'organisation spatio-temporelle ;

- dysharmonies psychomotrices ;

- troubles tonico-émotionnels ;

- maladresses motrices et gestuelles, dyspraxies ;

- débilité motrice ;

- inhibition psychomotrice ;

- instabilité psychomotrice ;

- troubles de la graphomotricité, à l'exclusion de la rééducation du langage écrit.

 

4. Contribution, par des techniques d'approche corporelle, au traitement des déficiences intellectuelles, des troubles caractériels ou de la personnalité, des troubles des régulations émotionnelles et relationnelles et des troubles de la représentation du corps d'origine psychique ou physique.)